À proximité de Vancouver : la Sea to Sky Gondola à Squamish

27 janvier 2018

 

La Sea to Sky Gondola faisait partie de notre to-do liste des activités à faire pendant notre année de PVT à Vancouver. 

Sur internet ? Les photos révèlent une plateforme avec une vue panoramique sur le fjord et des montagnes environnantes plutôt spectaculaire.

En réalité ? La vue est certes suprenante mais malheureusement c’est l’unique point positif de ce lieu. Découvrez pourquoi nous avons véçu une expérience plutôt négative dans ce reportage.

 

Comment aller à la Sea to Sky Gondola depuis Vancouver ?

La Sea to Sky Gondola est située à 1h de route de Vancouver dans les montagnes de la chaîne côtière. Il faut emprunter la seule voie, la Sea-to-Sky Highway pour y arriver. La Sea to Sky Highway ou la route 99, est une autoroute qui part du niveau de la mer pour rejoindre les montagnes de Whistler, d’où son nom de Sea to Sky Highway.

 

La Sea to Sky Gondola, c’est quoi ?

La Sea to Sky Gondola est un téléphérique qui nous hisse sans effort à 885 mètres d’altitude, à flanc de montagne au-dessus du fjord du Howe Sound.

Sea to Sky Gondola : Que faire au sommet ?

Au sommet, nous y trouvons essentiellement des plateformes d’observation et des chemins de randonnées.

Des photos instagrammables

Nous arrivons directement sur un plateau en bois qui mène à l’attraction principale : le pont suspendu qui relie deux plateformes d’observation. C’est le lieu le plus prisé du site. Nous vous recommandons de venir à l’ouverture, c’est le seul moment où nous avons pu apprécier quelques minutes cet endroit au calme.

Des circuits de randonnées

La randonnée c’est notre passion donc premièrement nous randonnons et deuxièment nous essayons de trouver un espace naturel pour pratiquer cette activité. La raison qui a suscité notre intérêt pour la Sea to Sky Gondola est donc la randonnée. Toutefois, au sommet nous avons été très déçus ! Nous avons fait confiance à la popularité du site et nous avons été négligeants dans notre préparation de cette sortie sans prété une grande attention à la carte des sentiers en ligne.

En hiver, au sommet, il y a 4 sentiers dont la boucle fait pour tous moins de 2km. Il y a :

– Le WONDERLAND LAKE LOOP, le sentier le plus recommandé. (1,6KM)

– Le PANORAMA TRAIL. (1,6KM)

– Le SPIRIT TRAIL avec une distance ridicule de 400m.

– Un sentier pour les enfants de 300m.

Nous avions regardé la carte des randonnées en été et naivement nous ne pensions pas qu’elle serait différente et réduite à 4 sentiers en hiver. A Vancouver, nous avons pris pour acquis que tout sentier peut-être accessible en raquette. D’autant plus, qu’il ne neige pas excessivement à Vancouver et que tous les sentiers ouverts en hiver au sommet peuvent même être parcourus sans raquette.

Notez que le port de raquettes est obligatoire pour le wonderland lake loop. La raison invoqué est la protection de la nature. Nous vous conseillons de vous munir de raquettes avant d’arriver à la Sea to Sky Gondola. La location au sommet se chiffre à 20 $CAD en plus du prix d’accès au téléphérique (40 $CAD). Les raquettes sont d’une qualité médiocre et vous en trouverez pour 15 $CAD dans quelconque magasin outdoor à North Van sur la route.

Nous aurons donc déboursé 60 $CAD pour parcourir 3,6KM de circuits de randonnée.

Vous l’aurez compris, si vous souhaitez visiter la Sea to Sky en hiver pour randonner, passez votre chemin. Faites le Stawamus Chief, juste à côté, avec la même vue au sommet et un réel défi physique.

Ski de fond

Les sentiers complémentaires ouverts l’été peuvent être explorer en ski de fond.

Snow Tubing (en hiver)

C’est une activité de glisse qui se pratique assis dans une bouée.

 

Notre avis sur la Sea to Sky Gondola :

La Sea to Sky Gondola est clairement une attraction touristique. C’est le Disneyland de la photo instagrammable qui vous donne un air d’être un adepte des grands espaces canadiens. Au sommet, un employé vous chaussera vos raquettes comme le prince qui chausse Cendrillon. La première question que les employés au guichet demandent c’est « De quel pays venez-vous ? ». Ca nous a mis la puce à l’oreille mais en même temps il y avait des skieurs au parking et nous ne savions pas qu’il pouvait éventuellement y avoir un domaine skiable au sommet, du coup, ces skieurs ont encouragé notre curiosité et l’excitation de découvrir ce que cachait le sommet.

Nous éprouvons du mal à digérer la pilule des 40$CAD dépensés pour que la seule activité offerte au sommet sans frais supplémentaire soit la vue.

Pour photographier sans effort la vue panoramique sur le fjord Howe Sound, sur les montagnes environnantes et sur la forêt côtière : Allez-y.

Pour photographier avec effort gratuitement cette même vue : Faites le chief qui offre exactement la même vue quelques mètres plus loin.

Pour randonner dans la nature et grand espace : Vous allez vous ennuyer, passez votre chemin, faites la randonnée du chief.

Si vous voulez boycotter le téléphérique, il existe un sentier de 7,5km avec 918 de dénivelé positif.

Partir en tour du Monde

Emilie + Nicolas, deux chasseurs d'aventures autour du Monde qui vivent pleinement leur rêve de liberté géographique.

Faire le tour du monde c'est notre projet de vie que nous idéalisons par l'art de voyager en prenant le temps, ici pas de loisir de masse.

Nomades "on the pursuit of happiness" depuis 2011, nous posons enfin des mots et des images sur ce que nous vivons au quotidien.

Guidés par l'hédonisme responsable, nous marchons au rythme de la nature pour vous partager du contenu qui exprime la beauté de ce monde.